Hindi Zahra la révélation !

Fermez les yeux, appuyez sur « Play »… Ou plutôt lancez la lecture puis fermez les yeux ! :) Sentez-vous ce doux parfum de bergamote ? Dégustez tranquillement votre Darjeeling et surtout, ne perdez aucune goutte du timbre brute et pure à la fois d’Hindi Zahra.

Oui la voix de cette chanteuse inspire un profond sentiment de sérénité et de douceur. Au croisement entre Norah Jones et Frieda (les sourcils moins collés), sa musique est à mi-chemin entre Jazz vocal, Folk et Soul. Elle sait entremêler, avec un naturel déconcertant, ses douces paroles berbères à la langue de Shakespeare.

Sa musique, tel un tableau de Frieda, rajoute de la couleur à notre quotidien qui en manque cruellement par moment. Elle a la faculté de nous communiquer le goût de vivre, que l’on devine chez notre chanteuse berbère.
C’est la raison pour laquelle j’aimerai partager avec vous, la joie qui m’a transportée le 13 novembre dernier, quand j’ai appris que Hindi Zahra, ma révélation de l’année, a remporté le prix Constantin* 2010 pour son premier album : "Hand Made".

Je vous invite à me rejoindre dans ce voyage magique à destination du pays du Sari, terre aux milles épices et aux couleurs chaudes, mais en chemin, faites une halte au Maroc, terre de contrastes et des 1001 saveurs.

Je termine par les paroles de l’une de mes chansons préférées : Imik simik

imik simik : petit à petit

afoss rofoss : la main dans la main

wink d winou : la tienne et la mienne

ira nftou : on va partir

lir tssfa tassa inou lir tsssfa oualine inou : quand ma foi devient claire, quand mes yeux deviennent clairs

lir toumzète affoss inou arar aoui yi dik : quand tu prends ma main, emmène-moi avec toi simplement.

Pour en savoir un peu plus sur Hindi Zahra :

*Prix constantin : Créé en 2001 en hommage à Philippe Constantin, producteur, directeur artistique et découvreur de talents, ce prix professionnel récompense chaque année un jeune talent.

Miss Tylia

Commentaires

Tous les articles