Le 20/20 Miss Outlet avec Ihssane Atif

Quelques jours seulement avant la sortie de son premier film Nadia, Miss Outlet a rencontré Ihssane Atif à l'heure du thé à Casablanca. Si vous avez des doutes sur la cohabitation possible entre intelligence et beauté chez une même personne...Ihssane Atif en est l'exemple parfait. Étudiante en deuxième année de médecine, en plus d'avoir joué le rôle principal du film Nadia, elle trouve le temps de faire la Une de plusieurs magazines féminins, défiler pour des créateurs marocains et faire des pubs telle que celle de Inwi que vous pouvez voir partout dans les grandes villes du pays.
1. Thé ou café ?

Ihssane : Thé !

2. Pour toi c’est quoi la mode ?

Ihssane : Une véritable passion ! La mode me suis depuis l’âge de 15 ans : j’ai toujours été fascinée et accroc à tous ce qui touche aux vêtements et accessoires. J’essayais souvent les talons de ma mère et je passais de longues heures devant le miroir pour tester son maquillage (sourire).... Ensuite, j’ai eu la chance d’en faire mon métier. Donc oui, mon métier je le fais par amour. (sourire).

Mon style vestimentaire est assez basique : look décontracté, jean t-shirt, mais avec une petite touche d’élégance, un beau sac, une belle paire de chaussures ou de jolies boucles d’oreilles.

3. Si tu étais un parfum...

Ihssane : D&G The one (rire) ! J’y tiens beaucoup, car il m’a été offert par une personne qui m’est très chère. (yeux qui pétillent).

4. Un secret pour avoir une aussi belle chevelure ?

Ihssane : Un soin pour cheveux 3 fois par mois au moins. J’utilise tout ce qui est soin nourrissant à base de produits naturels : huile d’argan, huile d’amandes douces, huile d’avocat. Tout ce qui est naturelle est bon pour les cheveux.

5. Et si tu nous révélais tous simplement ton secret beauté ?

Ihssane : Je n’ai pas de secret (rire). Je mange équilibré, je fais beaucoup de sport, pas d’alcool ni de cigarettes bien sur, j’essaie de dormir tôt....je ne stresse pas et surtout je garde le sourire. Voilà, c’est tout simplement le secret pour avoir une belle vie aussi. (sourire).

6. Tes visites chez l’esthéticienne c’est...

Un pur moment de bonheur (rire) ! J’adore ça, j’adore vraiment ça ! C’est mon moment de détente préféré dans la semaine

7. Comment es-tu devenue mannequin ? Comment ton entourage a-t-il réagit ?

Ihssane : Au départ mon père n’était pas d’accord.... mais...après...il a constaté que j’avais réussi mes concours, mes études...du coup il m’a fait confiance et m’a laissé la liberté de décider par moi même.

J’ai commencé le mannequinat en 2007, après avoir été repérée par une agence casablancaise qui m’a conseillé de faire un book. Après cela le photographe Frédéric Charpentier l’a vu, ensuite les défilés ainsi que les shootings se sont enchainés et tout est allé très vite pour moi.

8. Peut-on vivre du mannequinat au Maroc ?

Ihssane : Franchement non, ce n’est pas suffisant, c’est la raison pour laquelle je privilégie mes études avant tout. Je préfère gagner ma vie en étant médecin.

9. Le ou les créateurs qui t’inspirent le plus...

Ihssane : Au Maroc c’est Driss Brataa, j’aime beaucoup ses tenues marocaines aux couleurs agréables, ses finitions sont très soignées. Au niveau international c’est le libanais Elie Saab qui sait tout simplement rendre belles les femmes.

10. Beldi VS Roumi ?

J’aime bien le Beldi... j’aime également le Roumi.....mais pour les shootings, je préfère le Beldi, ça a son charme. (sourire)

11. Ton actu ciné ?

Ihssane : Le film "Nadia" de Tarik Benbrahim prochainement en salle où je joue le rôle de Nadia et j’ai eu le plaisir de travailler avec entre autres : Abderrahman Tounsi, Amine Ennaji, Jalila Talemsi, Ahmed Saari...

Nadia est une jeune femme dynamique et moderne qui tombe amoureuse de son bosse marié, juste après cela elle est victime d’un grave accident de voiture qui l’a fait tomber dans le coma... À son réveil elle se retrouve à l’hôpital dans un centre de soin, elle y fait la connaissance de plusieurs personnes qui sont là comme elle pour être soignées. A partir de là elle va nouer des relations spéciales avec plusieurs d’entre elles... pour la suite rendez-vous dans les salles marocaines (sourire).

Ma rencontre avec le réalisateur Tarik Benbrahim s’est déroulée le jour du casting, après m’avoir vu il ma dit :"c est toi que je veux pour ce film, tu corresponds exactement a l’image que j’ai de Nadia"

12. Une anecdote de tournage ?

Ouiiii !! (rires aux éclats). À la fin du tournage d’une scène du film, je discutais avec une personne de l’équipe, sans me rendre compte que mon micro était toujours allumé....J’ai chanté une chanson dont les paroles en anglais étaient très osées... Tout le monde a entendu, y compris Tarik Benbrahim.... J’étais très embarrassée, je ne savais pas où me mettre. (sourire).

13. Et un passage à la TV...

Ihssane : Oui durant le mois de Ramadan, j’ai fait une parution dans la série "Sawt nssa" diffusée sur la Une. J’apparais dans le générique de la série et j’ai joué dans un épisode justement le rôle d’un modèle (rire).

14. Un réalisateur Marocain avec lequel tu aimerais beaucoup travailler ?

Ihssane : J’aime tous les réalisateurs marocains sans exception, après je pense que le plus important reste le contenu du scenario et la profondeur de l’histoire : Il faut que le personnage me touche, que je ressente quelque chose...

15. Un modèle féminin qui t’inspire...

Ihssane : Adriana Lima est pour moi un modèle pour sa beauté sa classe ainsi que pour la gestion de sa carrière.

16. Est-ce qu’il n’est pas difficile pour toi de gérer tes études en parallèle avec ton métier ?

Ihssane : Il est très difficile de faire des études et du mannequinat, mais avec de la force, du travail et de la volonté ont peut arriver a tout. Il faut aussi savoir que l’équilibre est très important, je m’explique : en fait il faut savoir faire la part des choses, quand je suis a la Fac je suis a fond dans mes cours et quand je fais un shooting et bien je suis a fond dans mon travail, je consacre à chaque chose le temps qu’il faut.

17. si tu étais un sport...

Ihssane : L’équitation ! Ce sont mes parents qui m’ont inscrite dans un club équestre quand j’étais enfant, j’ai arrêté d’y aller pendant des années puis j’ai repris. Aujourd’hui j’essaie d’aller au moins une fois par semaine faire du cheval quand mon emploi du temps me le permet. C’est une activité qui me permet de m’évader et d’oublier tous les petits tracas des études et du travail.

18. Quelle chanson tourne en boucle dans ton Ipod ?

Ihssane : J’écoute de tout, en fait tout dépend de mon humeur...mais en ce moment j’écoute en boucle la musique d’un nouveau groupe qui s’appelle the sheepinvaders, ils font de la très bonne musique.

19. Que peut-on te souhaiter ?

Ihssane : Je pense au plus important, c’est à dire ma santé et celle de ma famille que j’aime plus que tout c’est primordial ,car c’est tous ce qu’on a sur cette terre et bien sur réussir mes études de médecine qui sont très importantes pour moi car je veux devenir "Ministre de la santé". (rires)

20. Un conseil à nos lectrices qui veulent se lancer dans le mannequinat ?

Ihssane : Elles doivent croire en leurs rêves, s’accrocher et rester naturelles. Elles doivent bien choisir les personnes avec lesquelles elles vont travailler et surtout prendre du plaisir car c’est très sympa comme métier.

Commentaires

Tous les articles